CRISTALLERIE DE PARIS
1, Rue de Paradis 75010 Paris France
CRISTALLERIE DE PARIS      >      BOUTIQUE EN LIGNE      >     Marque : GIEN

GIEN


GIEN

En 1821, un anglais, Thomas Antoine Edmé Hall, découvre à Gien tout le nécessaire à la fabrication de la faïence : argiles et sables, bois pour le four, la Loire pour les transports.
Au « Faubourg du bout du champ », il achète l’ancien couvent des Minimes fondé en 1494 : la faïencerie s’y trouve aujourd’hui encore.
Pendent la guerre de 1870, elle est alternativement infirmerie des Prussiens et des Français, et dès 1872 elle reprend son essor industriel, avec modernisme : le chemin de fer remplace la Loire, et au bois de chauffage des fours on préféra désormais la houille.
C’est à cette époque que l’on crée les décors raffinés de la faïence d’Art, dont le célèbre « Bleu de Gien », ce bleu si profond rehausse de dessins jaune d’or.
Dès 1880, la faïencerie édité les carreaux que l’on verra dans toutes les stations du métropolitaine à Paris. Aux expositions universelles de la fin du siècle dernier, les réussites de la société sont attestées par de nombreuses médailles.
Depuis l’origine orientée vers les objets d’usage courant, la faïence compte aussi jusqu’à la deuxième guerre mondiale plus de 2600 clients qui font éditer des services à leur armes personnelles : cours royales, maisons princières, grandes familles d’Europe.
Miraculeusement épargnée en 1944, la faïencerie de Gien a su maintenir sa production de faïence d’Art traditionnelle et parallèlement élargir sans cesse l’éventail de ses créations nouvelles.
Elle est devenue une Entreprise aux techniques modernes laissant encore une large part aux travaux manuels, ce qui lui confère les qualités d’un artisanat très évolué, qu’il s’agisse des articles les plus simples ou de compositions de grand prestige.